La série sur les mineurs d'El Soda est en ligne. Accès en cliquant sur la photo.
Picture
 
 
Rentré. Je retrouve les claviers accentués. Début de l'editing des photos. Il sera long. Je commence par le reportage sur les plongeurs du sel, à El Sod.
En ligne très vite.
B/
Picture
 
 
Boosa a les yeux les plus extraordinaires qui soient. Comme les Borana, il est tres fonce, rien a voir avec les Ethiopiens du nord. Les Borana vivent sur un vaste territoire qui s etend du Nord du Kenya jusqu a 200 kms dans les terres ethiopiennes. Aucune contrainte de frontiere.

L histoire des yeux de Boosa comme toutes les histoires ici a une portee mystique. Sa mere, lorsqu elle etait enceinte a croise en se rendant au puits, un etrangert avec des yeux d un bleu glacial et profond.
Elle voyait cette couleur pour la premiere fois, et le choc fut si fort que son fils naquit qvec les `yeux de Farenji`.

Pour les habitants du village d El Sod, Boosa est dote de pouvoirs surnaturels, il peut predire le sexe des enfants a naitre.

Picture
 
 
Retour d Harar, et envolee pour Paris de Dany, non sans galeres. Volcans, Zanzibar, deroutages.
Derniere soiree a Addis avec l extraordinaire Dr Hodes, son equipe et son open-house du bonheur et de l humanite totale.  Avons ete a l aeroport accueillir des patients de retour de chirurgie au Ghana. Hodes fait partie des personnes trop rares sur Terre dont on peut dire avec fierte qu on les a rencontrees.
Derniere nuit loge chez un nouvel ami, et direction, le Sud.

J espere arriver jusqu a Yabelo, petit village a la frontiere kenyane.
La bas, la tribu Borana vit de la collecte de sel qu elle va chercher au fond de vieux volcans. Tres, trop envie de voir ca.

Aucune idee de comment j y parviendrai, je prends un premier bus a Addis dans quelques minutes, jusqu a Awasa ou Shashemene (la concession accordee par Haile Selassie aux Rastafaris), puis stop en camion a priori. C est tout l interet du voyage. Sur la route

Ceci est mon dernier post avant environ une semaine, je n aurai pas d acces a internet.
Pour les messages urgents et moins urgents, je suis joignable au
+251 92321 0968 (appels uniquement).

Comme me l a dit le Dr Hodes hier soir :

AMFYOYO (Adios Motherfucker, You`re On Your Own)

Je serai de retour en France le 1er juillet.
B/

Picture