Trois jours de grève de l'écriture.
Tenté de continuer. Déçu par les derniers jours, coincé à Cayenne. La faute à l'absence de transports (encore et toujours), et au Carnaval, qui paralyse la Région et impose ses jours "chômés".
Mais,  retour du moral, j'aurais réglé tous mes problèmes de voiture dans une semaine jour pour jour. Avec une voiture siglée au nom du journal qui plus est.
Aujourd'hui dernière journée de Carnaval. Les rues se sont vidées, puis remplies dans l'attente impatiente des derniers groupes.
Puis vint la traditionnelle mise à mort par le feu de Vaval (RiP).
Brûlé en place publique devant une foule en larmes. Il reviendra cependant l'année prochaine.
A la rédaction, fonctionnement ralenti.Outre la couverture du Carnaval, l'actu tourne autour de l'arrivée du Président, demain pour une visite expresse.. de 4 heures.
En fin d'après-midi, coup de fil impromptu d'un 'informateur'. Rama Yade arriverait quelques minutes plus tard à Cayenne par un vol commercial Air France.
Course poursuite en voiture avec un avion que je suis à vue. Rama ratée à l'aéroport, je file la traquer à son hôtel (pas dur à trouver, un seul de "standing" à Cayenne). La secrétaire d'Etat prétextera une trop grosse charge de travail par la voix de son garde du corps pour éluder toute entrevue. Tant pis, je l'aurais demain.
Picture
Préparation à la mise à mort de Vaval
 





Leave a Reply.