Texte par Dany Hoffman

Samedi synonyme de shabbat pour la communauté Beta Israel synonyme de journée de repos pour notre petit groupe. Nous en profitons pour organiser une excursion à une trentaine de kilomètres de Gondar, dans la gigantesque réserve naturelle qui abrite les montagnes Simien. Au menu : virée en pick-up sur des routes au tracé approximatif, multiples rencontres – quelques bergers, beaucoup de moutons, des colonies de babouins et des oiseaux de type "gyopède barbu", répondant au doux surnom de "casseurs d'os" (bonebreakers) en anglais – et paysages grandioses (voir photos).

Retour en ville en début d'après-midi. Nous en profitons pour passer au marché, samedi étant le jour d'affluence. Là encore, c'est un bestiaire complet que nous croisons chemin faisant. Des paysans conduisent des moutons résignés à l'abattoir, en les tractant par les pattes avant. D'autres villageois rentrent chez eux une volaille (morte ou vivante) dans chaque main. Les tuk-tuks tentent tant bien que mal de se frayer un chemin entre les ânes, la foule et les immondes fumées noires qui s'échappent des autres véhicules.

La scène du jour a lieu alors que nous nous apprêtons à regagner notre hôtel. C'est une sorte de "street fight" à l'éthiopienne. Un ouvrier décharge des pneus d'un camion. Un passant, qui ne l'a pas vu faire, trébuche sur l'un d'entre eux. Il s'énerve contre le fautif et le bouscule. Réplique immédiate de l'interessé avec une droite décochée en pleine figure de l'assaillant, sous les encouragements d'un public itinérant. Jeu de mains, jeu de vilains. La victime du pneu, vexée par la série de coups qu'elle vient de recevoir, se saisit d'un pavé, plus gros et bien plus lourd qu'une encyclopédie, et tente d'atteindre son adversaire à la tête. Celui-ci esquive de peu. Le duel se poursuit un peu plus loin, dans une impasse au coin de la rue. La foule, qui se masse, est en ébullition. Quelques secondes plus tard, le "déchargeur" ressort, visiblement peu satisfait de l'issue provisoire du combat. Les passants se dispersent. Un second round est à prévoir.
Picture
Picture
 





Leave a Reply.